Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Tunisie – JO : Une grande participation féminine
Pour la première fois dans l’histoire des participations tunisiennes aux Jeux Olympiques, le nombre des participantes dépasse celui des participants. La judokate Nihel Cheikh Rouhou fait partie de ces athlètes qui se sont qualifiées pour les JO de Tokyo.
Photos Credits: ATTILA KISBENEDEK - AFP

Ce sont trois judokates tunisiennes qui vont concourir aux JO de cet été, venant renforcer les rangs d’une délégation de 63 athlètes représentant 16 sports différents. C’est la plus importante délégation tunisienne à prendre part aux JO en termes de nombre. 

Nihel Cheikh Rouhou est une de ces trois judokates, elle participe aux côtés de Nihel Landolsi et Ghofrane Khelifi. 

La jeune native de Sfax, née en 1987, combat dans les catégories des plus de 78 kilos et Open. Elle est considérée aujourd’hui comme l’une des athlètes tunisiennes qui ont de fortes chances de briller à Tokyo.

La Septuple championne d’Afrique en titre de plus de 78 kg, va prendre part à ses quatrièmes Jeux Olympiques. Peut-être les derniers pour la judokate qui a commencé sa carrière junior en 2005. Une médaille olympique serait une belle manière de clôturer ses participations olympiques. 

نهال شيخ روحو
Photos Credits: ATTILA KISBENEDEK - AFP
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email