Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Dana Soumbouloglou, la bodybuilder jordanienne
Jordanian bodybuilder Dana Sombouloglu trains at a gym in the capital Amman, on January 29, 2020. - Sombouloglu describes her self as "Iron-willed", a trait which helps her hold on to her dream of gaining global recognition in her discipline while putting her at odds with the conservative Jordanian society. (Photo by Khalil MAZRAAWI / AFP)

Dana Soumbouloglou a réussi à ouvrir la voix à d’autres femmes passionées, comme elle, de bodybuilding en Jordanie. Pourtant les regards n’ont pas toujours été tendres envers elle et ses camarades.
Nombreux sont ceux qui estiment que la sportive, qui a commencé la pratique du bodybuilding en 2012, maltraite son coprs ou au mieux veut ressembler à un homme.
Mais ces critiques n’entament en rien la détermination de Dana et de ses camarades bien au contraire. L’athlète rêve de devenir un jour Ms. Olympia et rien ni personne ne se saura entraver son chemin.

 

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email