Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Hanine Abu Mariam, l’arbitre assistante palestinienne
Palestinian Hanin Abu Mariam, a 21-year-old female referee, poses for a picture after a football match at Faisal Al-Husseini International Stadium in the West Bank city of Al-Ram, north of Jerusalem, on February 11, 2021. - When Hanine Abu Mariam first refereed a men's football match, she was overcome by fear of failure but that trepidation soon yielded to motivation to become a rare Palestinian referee in internation football. (Photo by ABBAS MOMANI / AFP)

Hanine Abu Mariam a découvert l’arbitrage par hasard. Celle qui est aujourd’hui une des rares arbitres palestiniennes à officier dans des compétitions masculines, dit même n’avoir pas été passionnée par le football au départ. Mais la découverte du métier d’arbitre lors d’un stage, a changé sa vision pour ce sport.
Grâce au soutien de sa famille, la jeune arbitre assistante continue son chemin depuis trois ans. Son rêve, devenir célèbre et pourquoi pas, arbitrer des matchs à l’étranger. Si elle a choisi de rester arbitre assistante pour le moment, elle ne se contente pas pour autant de rester sur la touche. Elle veut inspirer d’autres femmes et espère qu’elles seront vite nombreuses sur les terrains palestiniens.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email