Lire aussi

Salma, la cavalière du désert

Salma, la cavalière du désert

En Arabie Saoudite, l’élevage de pur-sang arabes et la pratique de l’équitation demeurent des activités ancestrales. Néanmoins, rares sont les femmes qui osent monter à cheval… Salma, une cavalière d’origine franco-marocaine, est l’une de ces…

Lina Al Maaina : « Les Universites jouent un rôle important dans la promotion du sport féminin »

Lina Al-Maeena est l’une des femmes leaders mises à l’honneur, lors du Forum international du sport féminin arabe au Caire, aux côtés d’athlètes féminines et de dirigeantes sportives, dont l’impact dans le domaine du sport féminin dans les pays membres de la Ligue des États arabes a été important. Lina Al-Maeena a contribué, notamment à travers une série de projets destinés aux juniors et aux jeunes filles, au développement et à la diffusion du sport féminin dans son pays : l’Arabie Saoudite. Elle a également fondé le club « Jeddah United », qui regroupe de nombreuses équipes féminines de divers sports. Taja Sport a rencontré Lina Al-Maeena, après son couronnement, au forum.

Que représente ce prix pour vous aujourd’hui ?

Ce prix est un rassemblement de grands dirigeants arabes, issus des différents pays de la région, pour un échange enrichissant d’expériences et d’expertises. Ces leaders dont il est question ont contribué à l’intégration et la promotion du sport dans maints pays du monde arabe.

Vous occupez aujourd’hui différents postes… Pouvez-vous nous en parler davantage ?

Je suis partenaire exécutif de l’Académie « Jeddah United » et ancien membre de l’assemblée consultative saoudienne. Je suis également conseillère à l’université UBT et vice-présidente de la Fédération saoudienne « Sports pour tous ». Ce sont donc des postes qui relèvent à la fois des secteurs privé, public et de celui de l’éducation. C’est dans ce contexte que s’inscrit la vision de 2030 : favoriser le secteur privé, en plus de l’application de l’objectif numéro 17 des Nations Unies, qui porte sur la mise en place d’accords de partenariats pour la réalisation des projets. Ainsi, les postes que j’occupe dans ces différents secteurs permettent de développer une expertise riche au service des organisations pour lesquelles je travaille.

Lina Al Maaina : « Les Universites jouent un rôle important dans la promotion du sport féminin »
Lina Al-Maeena

Vous êtes conseillère au sein de l’université UBT. Quel est selon vous, le rôle que pourraient jouer les universités pour soutenir le sport féminin dans la région d’Afrique du Nord et Moyen Orient (MENA) ?

Vous êtes conseillère au sein de l’université UBT. Quel est selon vous, le rôle que pourraient jouer les universités pour soutenir le sport féminin dans la région d’Afrique du Nord et Moyen Orient (MENA) ?
Les universités jouent un rôle très important dans le soutien du sport féminin. Grâce aux équipes universitaires, de nombreuses étudiantes se sont qualifiées pour des championnats de la région du golfe ou arabe, par le biais des clubs privés et des équipes nationales.

Plusieurs joueuses de l’université UBT ont pu rejoindre la première équipe saoudienne féminine de basketball. Nous retrouvons, parmi elles, les deux étudiantes Dima Fatani et Reem Al-Maiman. Avant cela, l’étudiante Rawan Al-Amoudi avait participé à un premier tournoi, au nom de la Fédération saoudienne de basketball, dans le cadre du championnat arabe des clubs, à Sharjah, en 2018. Tels sont les quelques exemples que je peux vous donner et qui explicitent le rôle des universités dans le soutien du sport féminin dans la région MENA.

Vous êtes également la fondatrice de « Jeddah United ». Qu’en est-il du soutien des sponsors pour le sport féminin en Arabie Saoudite ?

Le soutien des sponsors est essentiel au développement du sport féminin en Arabie Saoudite. Les parrainages génèrent des revenus financiers pour les clubs féminins, ce qui permet d’attirer des cadres techniques et administratifs qui contribuent au développement du sport féminin, notamment dans les pays où la pratique sportive féminine est en pleine initiation.

Lina Al Maaina : « Les Universites jouent un rôle important dans la promotion du sport féminin »
Le forum arabe du sport féminin

Aujourd’hui, quel conseil donneriez-vous aux filles de la région MENA en ce qui concerne le sport ?

Choisir le sport qui leur fait plaisir. Il existe plus de 100 sports différents. Par conséquent, la passion et le plaisir sont deux éléments très importants pour qu’une fille continue à pratiquer l’activité pour laquelle elle opte. Nous distinguons le sport communautaire, favorable pour une vie sociale saine, du sport d’élite, axé davantage sur les compétitions locales, régionales et internationales.

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest