Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Imane Khelif, l’espoir de la boxe féminine algérienne à Tokyo
C’était une soirée olympique maghrébine qui a vu la victoire de la jeune boxeuse algérienne Imane Khelif lors des huitièmes de finale des poids léger (57-60kg) aux JO de Tokyo. Khelif s’est imposée face à la tunisienne Meryem Zayani et a gagné son ticket pour les quarts de finale.
Credit photo: Photo by Buda Mendes / POOL / AFP

Imane Khelif, l’espoir de la boxe féminine algérienne est la dernière boxeuse de son pays encore en lice à Tokyo. Celle qui était classée 5ème lors des Jeux africains au Maroc en 2019 a remporté son match face à la tunisienne Meryem Zayani, en s’imposant 5 points à zéro, lors des huitièmes de finale. 

Un exploit qui permet à la jeune boxeuse de se qualifier pour l’étape d’après où elle fera face à l’irlandaise Kellie Anne Harrington, médaillée d’or lors des championnats du monde de 2019. Harrington s’est qualifiée aux quarts de finale en battant à son tour l’italienne Rebeca Nicoli. 

Il est important de souligner que Imane Khelif fait partie de la première délégation de boxeuses algériennes à prendre part aux Jeux Olympiques. Tous les regards sont aujourd’hui rivés sur elle, surtout après la sortie de ses compatriotes les boxeuses Roumaysa Boualem et Ichrak Chaib.

La jeune boxeuse algérienne, âgée de 22 ans, a commencé à boxer en 2016, juste après les JO de Rio. Celle qui a longtemps déclaré que le simple fait de se qualifier aux JO était un exploit pour elle, espère aujourd’hui couronner cette première participation de la boxe féminine algérienne aux JO, par une médaille olympique. 

Rappelons que parmi les temps forts de l’évolution d’Imane Khelif ces dernières années, on retrouve son classement 17ème lors des championnats du monde en 2018 à New Delhi, et son arrivée 33ème aux championnats du monde 2019 en Russie. Les deux dans la catégorie poids léger (57-60kg).

Imane Khelif, l’espoir de la boxe féminine algérienne à Tokyo a déjà commencé sa préparation sans perdre de temps pour être au meilleur de sa forme le 3 août prochain. C’est justement sa détermination et sa ténacité qui lui ont permis de se retrouver aux Jeux Olympiques, seulement 5 ans après avoir commencé à boxer. 

Ne pas hésiter à lire nos autres articles sur la participation algérienne aux JO de Tokyo.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email