N°2 : Juillet – Décembre 2021
Lire le magazine en langue arabe

Lire aussi

Jeux Méditerranéens 2022

La Tunisie brille de milles feux

Après la lutte, c’est en judo que la Tunisie s’offre un bouquet de médailles aux Jeux Méditerranéens d’Oran 2022. Scénario qui nous rappelle celui de Tarragone en 2018, lorsque les judokates des Aigles de Carthage…

Karaté 1-Premier Ligue : l’Egypte et le Maroc sur le podium
Le Maroc a accueilli la 16e édition de la Coupe Internationale Mohammed VI de karaté, épreuve du circuit Karaté1-Premier League. Dans la capitale chélifienne, à Rabat, 240 athlètes (hommes et femmes), issus de plus de 48 pays, se sont réunis du 13 au 15 mai, pour tenter de gagner le saint graal.
Karaté
Credit photo: World karate Federation | WKF

Les karatékas égyptiennes et marocaines ont glané, au total, 5 médailles. Avec 3 trophées remportés, l’Égypte confirme son statut de leader en matière de karaté féminin arabe. Elle est suivie du Maroc, qui a obtenu 2 médailles dans la même compétition.

La seule médaille d’or féminine égyptienne

En kumité, la championne Rym Salama (-50 kg) parvient à décrocher la seule médaille d’or dans la catégorie féminine égyptienne. Une victoire qui permet à son pays de renouer avec sa gloire ancienne et de signer son retour audevant de la scène mondiale. La 7e place a également été du ressort de l’Egypte en kumité, grâce à sa karatéka, Yasmine Al-Howari.

Le pays des pharaons avait déjà réussi à se classer 3e aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, grâce à l’or de Feriel Achraf et le bronze de Jeanna Farouk.

Credit photo: World karate Federation | WKF

Aujourd’hui, c’est du bronze que se contente la championne olympique égyptienne, Feriel Achraf (-68 kg), après s’être inclinée, au combat, devant la karateka azerbaïdjanaise.

En karaté sur la jonque, l’égyptienne Habiba Hilmi a, elle aussi, décroché la breloque de bronze, en parvenant à éliminer sa rivale allemande (0-1).

Le Maroc décoré d’argent et de bronze

L’Egypte n’a pas été le seul pays à se distinguer sur la scène sportive. La Marocaine, Nisrine Mabrouk (-68 kg) a, elle, remporté la médaille d’argent en battant la Suisse, Kerisi Elena (0-5), en finale.

L’année dernière, Nisrine Mabrouk a été médaillée de bronze au Championnat de Méditerranée à Chypre,après avoir écrasé Feriel Achraf (3-1), en quart de finale, ainsi que l’Azerbaïdjanaise Zaretska Arena (4-3), en demi-finale.

Credit photo: World karate Federation | WKF

Par ailleurs, Fatima Zahra Chajai (- 61 kg) s’est vu remettre une médaille de bronze après sa victoire (1-0) face à l’équatorienne Factus Jacqueline dans un match pour la 3e place.

Karaté 1-Premier Ligue, un rendez-vous immanquable

C’est en 2011 que la toute première édition de cette manifestation sportive a été lancée. La compétition est, alors, disputée en 2 étapes, tenues à Istanbul et à Paris, avant de se forger, rapidement, une renommée mondiale et devenir un rendez-vous immanquable pour les karatekas de diverses catégories et poids.

Cette année, la Coupe internationale de Karaté a été organisée en 4 étapes : la 1ère s’est déroulée en février, à Fujairah (EAU) ; la 2e a eu lieu en avril, à Matosinhos (Portugal), la 3e étape s’est jouée en mai, à Rabat (Maroc) et la 4e se tiendra en septembre, à Baku (Azerbaïdjan).

La fédération internationale a récemment donné son aval pour l’organisation du Karaté 1-Premier l’an prochain, en Egypte. Le pays en a déjà été l’hôte en 2020.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email