Lire aussi

Salma, la cavalière du désert

Salma, la cavalière du désert

En Arabie Saoudite, l’élevage de pur-sang arabes et la pratique de l’équitation demeurent des activités ancestrales. Néanmoins, rares sont les femmes qui osent monter à cheval… Salma, une cavalière d’origine franco-marocaine, est l’une de ces…

L’Egypte accueille, pour la deuxième fois consécutive, la Coupe du Monde de Gymnastique Artistique « FIG 2022 »

Dans le cadre des championnats mondiaux de qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, le stade international du Caire, en Égypte, accueillera la Coupe du monde de gymnastique artistique par engin « FIG 2022 », du 17 au 21 mars. En plus de la participation égyptienne, des gymnastes d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (Jordanie, Algérie, Maroc, Qatar) prendront part à la compétition, ainsi que plus de 280 autres gymnastes de 35 pays. Le championnat se déroulera sur 4 jours, divisés en deux jours dédiés aux épreuves de qualification, au terme desquelles les gymnastes disputeront les finales dans les deux jours qui suivront. Chez les dames, les athlètes exécuteront leurs mouvements sur 4 engins différents.
كأس العالم للجمباز الفني

L’investissement égyptien dans cette « FIG 2022 »

Après l’évolution des règles du jeu, intervenue à la fin de l’année dernière, la sélection égyptienne a effectué un stage d’entrainement, à huis clos, pour se préparer à la « FIG 2022 ». C’est ce qu’a expliqué le Dr. Nohad Zayed, directrice exécutive de la Fédération égyptienne de gymnastique, lors d’une interview accordée à Taja Sport : « L’objectif principal du stage de préparation a été d’entraîner les gymnastes féminins et masculins à adapter leurs mouvements de gymnastique, conformément aux changements survenus en décembre dernier, dans la règlementation internationale ».

Pour les amateurs de ce sport, la « FIG 2022 » sera très compétitive. Par ailleurs, le Dr. Zayed souligne que « cette Coupe du monde est l’une des éditions qualificatives pour les JO, enregistrant un grand nombre de participation de champions olympiques et internationaux, à l’instar de la légende ouzbèke de la gymnastique rythmique, Oksana Tchousovitina, 46 ans, qui a déjà participé 8 fois aux JO ».

En Égypte, c’est la championne des Jeux de la Méditerranée, Nancy Tamman, qui est attendue au haut du podium. Optimisme certifié par les pages sportives de la presse locale qui parie sur un nouvel exploit de la gymnaste égyptienne au cours de ces mondiaux. La directrice exécutive de la Fédération égyptienne de gymnastique dit à son propos : « Nous plaçons de grands espoirs et ambitions dans nos athlètes féminines égyptiennes pour remporter des médailles. Je pense, plus particulièrement, à la championne des Jeux méditerranéens, Nancy Tamman, qui s’est classée quatrième au Championnat du monde de saut d’obstacles, au Japon, en octobre dernier ».

L'Egypte accueille, pour la deuxième fois consécutive, la Coupe du Monde de Gymnastique Artistique « FIG 2022 »

La Jordanie parmi les favoris

Pour ce qui est de la participation arabe à la compétition, le Dr. Nihad Zayed précise que « la Jordanie figure parmi les favoris pour une médaille ou une position avancée dans le classement ». Et pour cause ! La gymnastique artistique est un sport populaire chez les femmes jordaniennes, en plus de la bonne réputation du staff technique de l’équipe jordanienne, qui a accompli de grandes réalisations.

L’Egypte, pionnière dans l’organisation des compétitions internationales de gymnastique artistique

L’organisation de cette Coupe du Monde « FIG 2022 » par l’Égypte fait suite au succès que le pays a connu après avoir accueilli plusieurs événements sportifs, l’année dernière. En mai 2021, le Caire était déjà le siège des championnats africains, qui ont permis à 5 gymnastes égyptiennes de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Pour la première fois de l’histoire du continent africain, l’Égypte organise sa première édition de la Coupe du monde de gymnastique artistique masculine et féminine. À la fin de la compétition, le pays remporte 4 médailles et obtient ainsi la deuxième place au classement général.

L'Egypte accueille, pour la deuxième fois consécutive, la Coupe du Monde de Gymnastique Artistique « FIG 2022 »

Une expérience pionnière dans la région MENA, dont la directrice exécutive de la Fédération égyptienne détaille les préparatifs, dans une interview accordée à Taja Sport : « Le comité organisateur travaille depuis trois mois pour préparer le tournoi, les stades et l’accueil des délégations, tout en veillant aux mesures de prévention sanitaire nécessaires ».

La Fédération internationale de gymnastique a désigné l’Égypte comme pays hôte de la Coupe du monde « FIG » pour trois années consécutives, du 17 au 20 mars 2022, 2023 et 2024.

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest