Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Les Dames du Soudan avancent malgré les campagnes d’intimidation en ligne
Les temps sont durs pour le football féminin soudanais. Mais la Fédération soudanaise de football cherche activement à développer la pratique footballistique chez les femmes et les jeunes filles. Et ce, malgré le conservatisme d’une société qui ne voit la pratique sportive féminine d’un bon œil.
حقوق الصورة: المنتخب السوداني لكرة القدم

L’équipe féminine soudanaise de football a récemment participé à la Coupe Arabe des Nations (Dames) organisée en Egypte. Il s’agit de la première apparition internationale de la toute jeune équipe nationale soudanaise. Cette participation, bien que faible, a permis d’atteindre l’objectif principal de l’équipe. Celui de l’émergence du football féminin soudanais sur les scènes internationale et régionale.

Mervat Hussein, membre du bureau exécutif et cheffe de la commission du football féminin de la fédération soudanaise de football, nous a assuré que “la participation à la Coupe Arabe est l’aboutissement du travail acharné entrepris par la fédération soudanaise de football, afin d’élargir la base de diffusion du football féminin. Rappelons que notre équipe nationale féminine a été créée seulement en juin dernier”.

Hussein a également expliqué que le plan élaboré par la commission du football féminin de la fédération avance à un rythme soutenu. « Nous ne prêtons aucune attention aux réactions négatives auxquelles les joueuses soudanaises ont fait face lors de leur participation à la Coupe Arabe« , indique Mervat Hussein.

Les campagnes d’intimidation contre les joueuses soudanaises ont eu lieu suite à la défaite de l’équipe lors de ses trois matchs de la Coupe Arabe des Nations. L’équipe a concédé vingt-sept buts, tout en n’en marquant que deux. C’est ce qui a poussé certains à se moquer des performances des joueuses et à réclamer l’arrêt de l’activité de football féminin soudanais.

Mervat Hussein estime que les opinions exprimées sur les plateformes de médias sociaux sont des opinions individuelles qui ne représentent pas la majorité de l’opinion publique soudanaise. Elle souligne que les institutions footballistiques soudanaises ne prêtent pas attention à ces commentaires, même lorsqu’ils sont positifs. “La fédération soudanaise de football procède selon une approche précise et des plans d’action clairs. Nous voulons promouvoir le football auprès des plus jeunes et développer les cinq centres de formation pour le football féminin au Soudan », explique la présidente de la Commission de football féminin de la fédération soudanaise de football qui espère mettre en place plus d’académies de football féminin dans les différentes régions du pays et le développer La Ligue féminine soudanaise pour la rendre plus compétitive et plus forte.

La fédération soudanaise de football, en coopération avec le ministère soudanais de l’Éducation, cherchent d’ailleurs à inclure le football féminin dans l’activité sportive scolaire, dans le but d’élargir la base de diffusion et de pratique du jeu.

Par ailleurs, l’équipe féminine soudanaise se prépare pour participer à d’importantes rencontres officielles internationales et régionales. Son prochain match sera contre l’équipe féminine algérienne pour la phase des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations en octobre prochain. Cela sera suivi par sa participation au championnat féminin du CECAFA, qui oppose les équipes nationales de football féminin des fédérations d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Est. Le staff technique de l’équipe aspire à faire vivre aux joueuses de véritables expériences à travers ces confrontations de haut niveau.

Il est à noter que le football féminin soudanais a commencé à émerger au début du nouveau millénaire à travers des initiatives individuelles, qui ont commencé avec l’équipe « Ettahadi », formée en 2016. Les clubs soudanais ont continué à se multiplier jusqu’à atteindre une vingtaine de clubs, avec la première Ligue féminine officielle, lancée en 2019. Puis la création de la première équipe féminine soudanaise en 2021.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email