Lire aussi

رانيا الصقلي تتوج ببطولة المغرب لركوب الأمواج

Ranya Squalli sacrée championne du Maroc de surf

Comme d’habitude, la star du surf marocain, Ranya Squalli, continue de briller dans les compétitions auxquelles elle participe. Cette fois-ci, elle a remporté le championnat du Maroc dans la catégorie féminine Senior, qui s’est déroulé…

Les sports méconnus pour lesquels les Tunisiennes se sont distinguées en 2022

En Tunisie, l’année 2022 était placée sous le signe du succès en matière de sport féminins. Qu’il s’agisse de réalisations individuelles ou collectives, les athlètes tunisiennes se sont illustrées, lors de différentes compétitions continentales et internationales. Retour sur cette année couronnée de victoires et de médailles. Quelle est donc la recette du triomphe tunisien en sport féminin ?
Photo by Alexander Hassenstein/Getty Images for IAAF

Qui ne connaît pas la tenniswoman Ons Jabeur, l’haltérophile Ghofrane Belkhir ou encore, la lutteuse Marwa Amri ? Pour autant, ces grandes dames ne sont pas les seules figures du succès sportif tunisien cette année. De la pêche sportive, en passant par le baseball, ou encore l’athlétisme, le pays s’est vu propulsé au-devant de la scène mondiale.

Pêche sportive féminine : l’incroyable percée tunisienne

Pour la première fois de son histoire, la Tunisie remporte le Championnat du monde féminin de pêche. L’exploit est d’autant plus colossal que la sélection tunisienne a réussi à surpasser les ténors de cette discipline sportive. Au terme de 5 tours, les dames tunisiennes ont été sacrées championnes du monde, devant l’Espagne (2e), et la Croatie (3e). La compétition, qui s’est tenue en septembre dernier, a vu 11 équipes féminines se disputer le titre.

C’est en 2021 que l’équipe nationale féminine de pêche sportive voit le jour, dans un pays où ce sport reste très peu pratiqué par les femmes. Un an plus tard, la Tunisie réalise sa plus belle performance et une incroyable percée mondiale, grâce aux 7 pêcheuses professionnelles qui composent son équipe nationale : Lilia al-Ahmar, Rajaa Said, Maryam Safraoui, Inès al-Ajami, Woujdan Bouzir et Fidaa al-Nasraoui.

Les sports méconnus pour lesquels les Tunisiennes se sont distinguées en 2022

Baseball féminin : la Tunisie conquiert l’Afrique et le monde

Le baseball ne cesse de gagner en popularité parmi les Tunisiennes et Tunisiens. Ce sport, qui était initialement un loisir pour amateurs, connaît un nouvel essor dans le pays, prenant le chemin de la professionnalisation.

Dès lors, l’équipe féminine tunisienne de baseball fait sensation. Notamment dans la capitale tanzanienne, Dar es-Salaam, où elle obtient sa toute première médaille. En mai 2022, les dames des Aigles de Carthage participent, pour la première fois, à la Coupe d’Afrique qui a rassemblé 10 pays. Elles y décrochent la médaille de bronze, occupant ainsi la troisième place de la compétition.

En novembre dernier, l’équipe nationale féminine de baseball s’est rendue au Mexique, pour sa première Coupe du monde. Les Tunisiennes parviennent à franchir la phase de poules et terminent 6e dans le classement mondial.

Par ailleurs, les dames du baseball tunisien représenteront l’Afrique du Nord lors des prochains Jeux Olympiques de la jeunesse, attendus au Sénégal, en 2026.

Ricardo Fragari, président de la Fédération Internationale de Baseball, s’est félicité de cette présence tunisienne, indiquant : « la Tunisie a montré de belles performances sportives. En Coupe du monde, la première apparition des joueuses a été un succès. »

Athlétisme : la Tunisie retrouve le chemin de la gloire

Après le départ à la retraite de la championne olympique Habiba Ghribi, l’athlétisme féminin tunisien s’est trouvé orphelin et son drapeau a été mis en berne sur la scène internationale. Le pays a cependant vite retrouvé le chemin de la gloire, avec l’émergence d’une nouvelle génération de coureuses. Derrière ce retour en force, deux femmes au talent exceptionnel : Marwa Bouziani et Rehab al-Dhaheri.

À l’été 2022, Marwa Bouziani a remporté la médaille d’argent des Jeux Méditerranéens, organisés dans la ville côtière d’Oran, en Algérie.    Ainsi, elle termine 2e en finale, précédée par la championne d’Europe albanaise, Giga Louisa.

Les sports méconnus pour lesquels les Tunisiennes se sont distinguées en 2022

En juin dernier, Bouziani parvient également à atteindre la finale du 3000 mètres steeple, au Championnat du monde d’athlétisme (États-Unis). Elle se classe 9e, battant son propre record.

Quant à Rehab al-Dhaheri, celle-ci est considérée comme l’une des athlètes féminines les plus prometteuses de Tunisie. En 3000 mètres steeple, la Tunisienne récolte l’argent des Jeux Méditerranéens U23, à Pescara, en Italie.

En juillet dernier, la jeune coureuse remporte sa première qualification pour la finale du Championnat du monde U-20 en Colombie. Elle termine 4e dans la course de 3000 mètres steeple.

L’année sportive de la Tunisie a été riche en exploits ! À l’origine de ce coup d’éclat, un pari fou en matière de politique sportive ! Celui de l’ouverture et de la promotion de nouveaux sports féminins, peu populaires dans le pays. Et cela a fonctionné, puisque la Tunisie a réussi à se frayer un chemin vers les podiums du monde entier, dans diverses manifestations sportives. En parallèle, le pays du jasmin a continué à mener ses actions en faveur des sports populaires, à l’instar de l’athlétisme. La Tunisie, qui a déjà récolté l’or olympique dans ce sport, entend poursuivre ses efforts en ce sens, en accompagnant ses talents jusqu’au sacre.

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest