Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Les footballeuses de l’ASFAR restent championnes du Maroc
L’équipe féminine de football ASFAR (Association sportive des Forces Armées Royales) a encore frappé. Les joueuses de Rabat ont remporté leur huitième trophée du Championnat du Maroc de football féminin de première division pour la saison 2020 – 2021. L’équipe tenante du titre a remis sa couronne en jeu mais la garde au final, après une belle saison couronnée par ce succès dans la première édition professionnelle de la « Botola ».
Photos Credits: Agence MAP

L’équipe de l’ASFAR a remporté le tournoi avec un total de 67 points en s’imposant en finale face aux joueuses de l’’Ittihad Tanger, avec trois buts à zéro signés de Najat Badri (22e), Ibtissam Jraidii (44e) et Ghizlane Chebbak (36e).

« Gagner un championnat c’est quelque chose de magnifique car c’est le couronnement de plus d’un an de travail et de préparation. Donc nous sommes très heureuses de ce résultat. De plus, c’est le huitième titre du Championnat que nous remportons. J’espère que nous serons toujours à la hauteur », nous explique Ghizlane Chebbak, capitaine de l’équipe de l’ASFAR.

Khadija Illa, la Présidente de la ligue nationale de football féminin, présente lors de la cérémonie de remise du Trophée, a insisté de son côté sur le haut niveau dont ont fait preuve Ghizlane et ses coéquipières tout au long de ce tournoi.

Le Championnat féminin de football en était cette année à sa dix-neuvième saison, mais c’était la première en format professionnel.

Un succès qui va certainement booster l’équipe féminine de l’ASFAR qui se prépare déjà à relever un autre grand défi comme nous l’explique la capitaine de l’équipe. « Nous nous préparons désormais pour la phase des qualifications de la Ligue des champions africaine de football féminin. Une compétition ouverte aux champions de chaque pays. Nous allons affronter la Tunisie et l’Algérie, pour essayer de gagner notre ticket pour la phase finale qui se tiendra en Egypte en novembre prochain ».

C’est la première édition de la Ligue des champions africaine de football qui se tiendra donc en Egypte cette année. Les championnes africaines au niveau des clubs ont enfin leur compétition, 30 ans après la création de la Coupe d’Afrique des nations.

L’ASFAR reste donc indétrônable au Maroc, mais Ghizlane et ses coéquipières espèrent aujourd’hui pouvoir s’imposer au niveau du continent africain. Ce serait une belle récompense pour le Maroc qui va accueillir l’année prochaine, la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations féminine, qui se tiendra du 2 au 23 juillet 2022. Une CAN 2022 qui sera qualificative pour la Coupe du monde 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L’encadrement de l’équipe nationale marocaine de football féminin continue de chercher les talents qui vont rejoindre les rangs de l’équipe qui va disputer cette première CAN féminine. Lors du dernier stage qui se déroulait du 7 au 15 juin, Sur les 23 joueuses présentes, six étaient pensionnaires de l’ASFAR de Rabat.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email