N°2 : Juillet – Décembre 2021
Lire le magazine en langue arabe

Lire aussi

Le sport

Le sport avec bébé à ses côtés

En raison du stress des premiers mois suivant l’accouchement, il est difficile pour certaines mères de sortir de chez elles. Liées par leurs obligations maternelles, elles ont rarement le temps de s’exercer. Leur santé, aussi…

Madawi Al-Shammari

Au Koweït, une sprinteuse qui promet monts et merveilles

C’est la première femme sportive koweïtienne à représenter son pays dans la compétition d’athlétisme de la Ligue de diamant. La sprinteuse Madawi Al-Shammari a notamment participé au Championnat du monde de 2021, au Qatar, lors…

Joueuses binationales : un atout gagnant?

Les fédérations de football d’Afrique du Nord misent de plus en plus sur le recrutement de joueuses binationales évoluant en Europe. Un grand défi pour les pays européens qui luttent aussi pour retenir ces talents.

Maha Barghouthi

Maha Barghouthi : le handicap n’occulte pas les rêves

Le handicap de Maha Barghouthi, ancienne championne paralympique de tennis de table et actuellement secrétaire générale du Comité paralympique jordanien, ne l’a pas empêchée de relever des défis ni d’avoir une carrière sportive diversifiée et…

« Prix Fatima Bint Mubarak » : Aziza Nait Sibaha couronnée
Samedi matin, la journaliste Aziza Nait Sibaha a décroché le « Prix Fatima Bint Mubarak » de la « meilleure journaliste sportive », qui déploie ses efforts au service du sport féminin. La fondatrice de la plateforme Taja Sport a reçu ce prix lors d’une glorieuse cérémonie qui s’est tenue à l’Emirates Palace d’Abu Dhabi, en présence des athlètes féminines les plus brillantes de la région MENA ainsi que de personnalités phares du monde du sport féminin. Le nom d’Aziza Nait Sibaha a figuré sur la liste finale des lauréates, aux côtés des journalistes algérienne (Donia Hijab) et égyptienne (Amira Ammar).
Aziza Nait Sibaha

« Je suis heureuse et fière d’avoir été honorée de la sorte. Cette reconnaissance nous responsabilise davantage et nous pousse à aller de l’avant », a déclaré Aziza Nait Sibaha à la plateforme Taja Sport, à la suite de la cérémonie. Elle a également affirmé que « ce prix lui permettra d’avancer encore plus dans le cadre de sa mission qui consiste à valoriser les exploits sportifs féminins dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ». Elle considère que cette récompense vient couronner le labeur de la plateforme et prouve que ses activités portent bien leurs fruits.

Il ne s’agit pas de la première gratification qui récompense le travail fourni par Taja Sport, spécialisée dans le sport féminin. Ce prix est le deuxième remporté par la plateforme, au cours de l’année 2022. Rappelons qu’en mars dernier, le prix du « jury du concours » lui a été accordé. Fin 2021, Taja Sport avait lancé deux programmes dédiés à la promotion du sport auprès des petites filles (Tajara2i et Ma3aki), diffusées sur la chaîne marocaine 2M et sur la plateforme numérique, deux mois durant.

Par ailleurs, le prix de la meilleure athlète arabe a été du ressort de l’Egyptienne, Gianna Farouk, qui avait remporté la médaille de bronze des compétitions de karaté aux Jeux olympiques de Tokyo de l’année 2020. De son côté, la joueuse de jiu-jitsu, Shamma Al Kalbani, s’est vu octroyer le prix de meilleure athlète émiratie. Au vu du haut niveau de ses performances cette saison, la joueuse de tennis tunisienne, Ons Jabeur, a gagné le prix de la personnalité sportive de l’année.

Dans la catégorie de la meilleure jeune athlète, Hana Gouda a remporté le prix, prenant le dessus sur la boxeuse égyptienne Rahma Mohamed et la championne d’échecs émiratie Rawda Al Serkal. Le prix du meilleur programme de développement des jeunes a été décerné à l’Association jordanienne de football féminin.

Pour sa part, l’haltérophile Rehab Ahmed, qui a remporté la médaille d’argent des Jeux paralympiques de Tokyo de l’année 2022, a obtenu le prix de la meilleure athlète paralympique. Le prix de la catégorie meilleur entraîneur a été décerné à l’entraîneur de l’équipe nationale jordanienne de taekwondo, Fares Al-Assaf. Dans la catégorie de la meilleure initiative sportive créative, le programme Emirates Knights a remporté le prix de l’Emirates Global Endurance Village.

Le Prix du sport féminin Fatima Bint Mubarak, qui est à sixième édition, est le premier en son genre dans la région MENA. Il vise à favoriser l’émancipation des femmes et à mettre l’accent sur leurs réalisations dans le secteur du sport.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email