Lire aussi

Maroc : les sports urbains se féminisent

« Fonder une école dédiée aux sports urbains », c’est cela le rêve de la rolleuse marocaine, Ibtissam Issofi. Cette dernière, a compris, bien assez tôt, la nécessité d’un tel établissement, pour encadrer les jeunes…

Joyce Azzam : Une Libanaise au sommet du monde

Joyce Azzam n’a pas choisi d’être alpiniste. « Cela s’est simplement fait ». Elle est la première femme libanaise et l’une des rares femmes arabes à avoir relevé le défi des 7 Sommets (Escalader les…

Le sport féminin au Qatar : moyens et ambitions
Le passage à l’an 2000 a marqué un tournant pour le sport féminin au Qatar. Un essor qui s’est confirmé au fil des années et qui a débuté avec la création du Comité du Sport Féminin au Qatar, créé au début du troisième millénaire.
الرياضة النسوية في قطر
Traduction: Fatima Bousiyd

La création du Comité du Sport Féminin a été accompagnée par un regain d’intérêt pour le sport chez les femmes qataries. Le nombre de footballeuses a atteint les 455 en 2020. Les basketteuses qui étaient au nombre de 15 en 2000, sont aujourd’hui 380. Les handballeuses sont passées de 35 à 215. Le nombre de volleyeuses a été multiplié par 9 en 20 ans. 

« Notre but principal est d’augmenter le nombre de licenciées. Les femmes qataries ne pratiquaient le sport que dans le cadre des cours d’éducation physique dans les écoles », déclare Lolwa Al- Marri, présidente du Comité du Sport Féminin au Qatar, depuis 2016.

Le Comité s’est battu pendant des années pour créer des clubs sportifs féminins. « Nous cherchons à créer une culture du sport chez les femmes qataries. L’objectif est d’avoir une nouvelle génération qui intègre le sport comme mode de vie », explique Al Marri qui préside un Comité qui fait partie du Comité olympique qatari.

La pratique sportive féminine professionnelle a aussi connu un essor au Qatar ces dernières années. 4 sportives qataries ont pris part aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres (tennis de table, athlétisme, tir, natation). Les athlètes qataries étaient aussi présentes aux XVèmes Jeux Asiatiques qui se sont déroulés à Doha en 2006, ainsi qu’aux Jeux Panarabes de 2011, qui ont aussi eu lieu au Qatar.

Ces sportives se sont aussi imposées dans plusieurs compétitions régionales. Comme ce fut le cas quand l’équipe féminine de basket avait remporté la médaille d’or dans un tournoi des pays du Golfe organisé au Koweït en 2019. L’équipe de handball a gagné quant à elle le championnat d’Asie de l’Ouest en 2016 à Doha. 

« Le mouvement sportif féminin au Qatar s’est beaucoup développé ces dernières années grâce à notre gouvernement et à tous les responsables du secteur sportif. Notre comité soutient le programme olympique scolaire et bien d’autres programmes pour préparer nos athlètes féminines dans toutes les disciplines », ajoute Lolwa Al- Marri.

Le Comité a encore de grandes ambitions. Renforcer les rangs des sportives qataries et organiser des tournois féminins dans toutes les disciplines. L’accent est mis aussi bien sur les sports collectifs que les sports individuels. 

« Les familles qataries sont aujourd’hui conscientes de l’importance du sport et laissent leurs filles pratiquer les disciplines de leur choix. Ceci a été rendu possible grâce au travail du Comité » explique Al Marri. 

Le Comité du Sport Féminin au Qatar s’est associé aux différentes fédérations sportives pour lancer plusieurs championnats réservés aux femmes, dès que la situation sanitaire le permettra. 

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email