Lire aussi

Salma, la cavalière du désert

Salma, la cavalière du désert

En Arabie Saoudite, l’élevage de pur-sang arabes et la pratique de l’équitation demeurent des activités ancestrales. Néanmoins, rares sont les femmes qui osent monter à cheval… Salma, une cavalière d’origine franco-marocaine, est l’une de ces…

WAFF : les Dames du Safa Club domptent l’Orthodox Club

L’équipe féminine Safa Club est sortie victorieuse du Championnat féminin de football des clubs de l’Asie de l’Ouest (WAFF), après avoir battu l’Orthodox Club à 3-1. C’est la première fois que ce club libanais prend part à la compétition.
Safa Club

Lancée en 2019 par la Fédération d’Asie de l’Ouest de football (WAFF), la première édition du tournoi a eu lieu en Jordanie, au stade Al-Aqaba. En 2022, les meilleurs clubs féminins de la région se sont réunis derechef en Jordanie, pour tenter de remporter le titre.

Quatre pays se sont affrontés du 14 au 20 juillet, au stade Prince Mohammed, à Zarqa, lors de cette seconde édition. Il s’agit des clubs : Naft Al-Shamal (Irak), Fairouzah SC (Syrie), Orthodox Club (Jordanie) et Safa Club (Liban).

La première journée du Championnat s’est terminée avec une victoire des dames du Naft Al-Shamal sur leurs rivales de Fairouzah SC, (1-0) et un nul entre le Safa Club et l’Orthodox Club (1-1). Durant la deuxième journée, un match nul a conclu la confrontation entre le Safa Club et le Naft Al-Shamal (0-0), tandis que l’Orthodox Club s’est imposé contre Fairouzah SC (3-0).

Au dernier jour de la compétition, le club libanais du Safa bat Fairouzah SC (3-0). En parallèle, Naft Al-Shamal est défait par les Jordaniennes de l’Orthodox Club (1-0). Ainsi, le Championnat féminin des clubs de la WAFF a vu le Safa et l’Orthodox s’affronter en finale. Le face-à-face s’est soldé par le sacre du Safa Club, après sa victoire (3-1).

WAFF : les Dames du Safa Club domptent l’Orthodox Club

« Ce succès est d’autant plus important que ce Championnat est prestigieux. Safa participe pour la première fois à cette compétition d’envergure mondiale », indique la coach fitness du Safa Club, Magalie Chedid, à Taja Sport.

Cet évènement sportif du WAFF a mis en avant le football féminin et le talent des joueuses du monde arabe, notamment les Libanaises. « L’importance de cela réside dans le fait que les joueuses du Safa ont réussi à briser le plafond de verre, qui les tenait, jusqu’ici, à l’écart des autres clubs féminins, habitués à disputer de tels tournois », affirme Chedid.

Par ailleurs, la présidente du club, Rana Nakhlé a évoqué les projets futurs de ses joueuses : « Après cette victoire, nous nous préparons pour un autre rendez-vous sportif important, qui réunira les sélections nationales des pays de l’Asie de l’Ouest, fin août ».

WAFF : les Dames du Safa Club domptent l’Orthodox Club

Par ce triomphe, les footballeuses du pays du Cèdre ont démontré qu’elles sont capables de jouer désormais dans la cour des grands. C’est ainsi avec toute fierté que les joueuese du Safa Club offrent leur coupe au Liban, dont le peuple vit actuellement une période difficile.

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest