Lire aussi

رانيا الصقلي تتوج ببطولة المغرب لركوب الأمواج

Ranya Squalli sacrée championne du Maroc de surf

Comme d’habitude, la star du surf marocain, Ranya Squalli, continue de briller dans les compétitions auxquelles elle participe. Cette fois-ci, elle a remporté le championnat du Maroc dans la catégorie féminine Senior, qui s’est déroulé…

Au Maroc, l’ICESCO inaugure son premier forum « Femmes et Sport »

C’est en présence de femmes pionnières de différents pays du monde que les travaux du premier forum de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) ont été lancés le vendredi 10 février, à Rabat, au Maroc. Placé sous le titre Femmes et Sport, le forum a pour but de renforcer la synergie entre les leaders du monde sportif et les décideurs politiques.
Au Maroc, l’ICESCO inaugure son premier forum « Femmes et Sport »
Pour célébrer les réalisations des femmes pionnières dans toutes les disciplines sportives et leurs précieuses contributions aux sociétés, l’ICESCO a tenu son premier forum en présence notamment du ministre marocain de l’Éducation, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, de la vice-présidente de la Confédération Africaine de Football (CAF), Thoby Etame Ndedi, de la secrétaire générale de la Fédération Internationale des Associations de Football (FIFA), Fatma Samba Diouf Samoura et de la secrétaire générale de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES), Louisette-Renée Thobi. Tous les intervenants se sont accordés à insister sur la nécessité de promouvoir l’implication des filles et des femmes dans les événements sportifs et le leadership. Ils ont rappelé le rôle que joue le sport dans la réalisation de la cohésion sociale, la lutte contre toutes les formes de violence et d’extrémisme, l’appui aux catégories vulnérables et la consolidation de la paix.
Au Maroc, l’ICESCO inaugure son premier forum « Femmes et Sport »

C’est dans ce sens que le directeur général de l’ICESCO, Salim AlMalik, a considéré que permettre aux femmes de pratiquer le sport « constitue une responsabilité sociétale ». S’engageant dans une telle mission, l’ICESCO a intégré dans son approche « Paix 360° » des modules liés au sport. Composée de 10 modules de formation axés sur les différentes dimensions de consolidation de la paix, « Paix 360° » est un programme qui a été lancé à Rabat, en 2022 et qui vise à mobiliser les jeunes pour qu’ils soient ambassadeurs de la paix. D’après M. AlMalik, en y intégrant ces modules, l’accent est davantage mis sur « le sport comme puissant outil de changement positif ». C’est dans cette perspective que l’organisation lancera son programme des jeunes bénévoles internationaux dans le domaine du sport, tel qu’annoncé par son directeur général. Pour rappel, l’ICESCO a précédemment consacré un prix aux initiatives sportives communautaires les plus innovantes et les plus inclusives, qui visent à soutenir les efforts de recherche et de sensibilisation en matière de sport.

Le rôle que joue le sport dans « l’édification de la société et la formation d’individus productifs » a également été mis en avant par le ministre marocain de l’Education, Chakib Benmoussa. Propos qu’a confirmés M. Mustapha Messaoudi, Secrétaire général du Département de la Jeunesse au ministère marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, en précisant que le ministère œuvre pour « l’augmentation du pourcentage de participation des femmes dans le sport ». Il a, dans le même ordre d’idées, déclaré que l’une des priorités de son département est de « permettre aux femmes d’occuper des postes de direction dans les fédérations sportives ».

Au Maroc, l’ICESCO inaugure son premier forum « Femmes et Sport »

Deux séances de débats ont suivi celle d’ouverture. Elles ont été l’occasion pour les participantes de procéder à un échange d’expériences intergénérationnel et d’avancer de nouvelles propositions pour consolider le rôle des sportives dans le processus d’établissement de la paix et de réduction des inégalités. Une démarche qui requiert beaucoup d’efforts, notamment de la part des gouvernements et des institutions académiques, l’éducation étant la clé qui ouvre les esprits.

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest