Lire aussi

Salma, la cavalière du désert

Salma, la cavalière du désert

En Arabie Saoudite, l’élevage de pur-sang arabes et la pratique de l’équitation demeurent des activités ancestrales. Néanmoins, rares sont les femmes qui osent monter à cheval… Salma, une cavalière d’origine franco-marocaine, est l’une de ces…

Algériennes et Marocaines excellent au Qatar, lors du championnat arabe de judo

Clap de fin pour la 14e édition du Championnat arabe de judo féminin, qui a eu lieu au Qatar les 3 et 4 mars 2023. Plus de 80 athlètes masculins et féminins issus de 13 pays arabes ont pris part à la compétition. Chez les Dames, les judokates algériennes et marocaines se sont taillé la part du lion, remportant de nombreuses médailles.
الجزائريات والمغربيات يبدعن في البطولة العربية للجودو بقطر

Un podium majoritairement Nord-Africain

-63 kg

  • Médaille d’or : Chaimaa El-Tibi (Maroc)
  • Médaille d’argent : Fatima Ghanem (Egypte)
  • Médaille de bronze : Amina Doniazad Razzouk (Algérie) et Rahima Saad Hassan (Djibouti)

-70 kg

  • Médaille d’or : Souad Belkahl (Algérie)
  • Médaille d’argent : Alia Khairy (Maroc)

+78 kg

  • Médaille d’or : Nermin Karaoua (Algérie)
  • Médaille d’argent: Ikram Bensalem (Maroc)
  • Médaille de bronze : Natasha Tarabay (Liban)

-78 kg

  • Médaille d’or : Louisa Ishaal (Algérie)
  • Médaille d’argent : Aya Gaballah (Egypte)
  • Médaille de bronze : Hafsa Yatim (Maroc)

Par ailleurs, l’Egyptienne Noura Salem a accroché l’or des -48 kg. Idem pour l’Algérienne Faiza Issahin, chez les -52 kg.

 

Algériennes et Marocaines excellent au Qatar, lors du championnat arabe de judo

Concernant les -57 kg, Somaya Arawi a arraché la première place, avec une autre médaille d’or pour le royaume chérifien.

Au terme de cette édition qatarie du Championnat arabe de Judo, M. Eid Al-Muraikhi, secrétaire général de la Fédération qatarienne de taekwondo, judo et karaté, s’est félicité du haut niveau technique lors de la compétition. Au micro de l’Agence de Presse du Qatar, ce dernier a également exprimé sa pleine satisfaction de l’organisation de l’évènement sportif, qui se tenait pour la première fois à Doha.

« Nous avons assisté à un tournoi d’un haut vol sur le plan technique. Dans plusieurs combats, la victoire s’est jouée sur le point en or. Cela donne une idée sur le niveau de compétitivité, que les judokates nous ont offert », a ajouté le secrétaire général de la Fédération du Qatar.

Après ce premier succès organisationnel, le Qatar se prépare désormais, à accueillir le Championnat du monde de judo, du 7 au 14 mai 2023.

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest