Lire aussi

Coup d’envoi : la CAN Handball fĂ©minin 2022 en chiffres

Plus que quelques heures avant le lancement de la Coupe d’Afrique des Nations de handball fĂ©minin (CAN Handball). À l’issue de la compĂ©tition, 4 Ă©quipes africaines seront qualifiĂ©es pour le Championnat du Monde Dames 2023. La 25e Ă©dition de la CAN Handball fĂ©minin se tiendra Ă  Dakar, du 9 au 19 novembre 2022. Douze nations s’affronteront pour remporter le titre. L’Afrique du Nord y sera reprĂ©sentĂ©e par l’AlgĂ©rie, la Tunisie, le Maroc et l’Égypte.
can handball féminin 2022
ÙƒŰŁŰł Ű„ÙŰ±ÙŠÙ‚ÙŠŰ§ Ù„ÙƒŰ±Ű© Ű§Ù„ÙŠŰŻ

Au terme du tirage au sort, il s’avĂšre que 3 des sĂ©lections fĂ©minines nord-africaines figurent dans le groupe B, en plus du Congo et de la GuinĂ©e. Une configuration qui promet un spectacle haut en compĂ©titivitĂ© et des matchs ouverts, entre l’Égypte, le Maroc et la Tunisie.

Dans le groupe A, les AlgĂ©riennes devront s’imposer face Ă  la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, le Cap-Vert et la redoutable Ă©quipe d’Angola. Cette derniĂšre est dĂ©tentrice du titre Ă  14 reprises, depuis la crĂ©ation de la Coupe d’Afrique des Nations de handball fĂ©minin, au milieu des annĂ©es 1970.

May Hicham, la coach du National Bank of Egypt SC (1Ăšre division) a indiquĂ© Ă  ce propos : « La concurrence sera trĂšs difficile, car la majoritĂ© des Ă©quipes prennent part Ă  des tournois continentaux et internationaux. De plus, on compte parmi leurs recrues, des handballeuses professionnelles, qui Ă©voluent dans des formations stables. »

En revanche, aucune Ă©quipe nationale fĂ©minine nord-africaine n’a Ă©tĂ© tirĂ©e au sort dans la poule C, qui comprend le Cameroun, le SĂ©nĂ©gal, le Madagascar et la CĂŽte d’Ivoire.

Les premiĂšre et deuxiĂšme Ă©quipes de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale. La meilleure Ă©quipe, occupant la troisiĂšme place de chaque groupe sera qualifiĂ©e aussi pour le mĂȘme tour.

Coup d’envoi : la CAN Handball fĂ©minin 2022 en chiffres

La CAN Handball en chiffres

L’équipe nationale fĂ©minine tunisienne dĂ©tient le record de titres remportĂ©s par un pays d’Afrique du Nord, Ă  la CAN Handball fĂ©minin. AprĂšs avoir soulevĂ© la coupe des deux premiĂšres Ă©ditions de la compĂ©tition (Tunisie, 1974 / AlgĂ©rie, 1976), les Tunisiennes ont dĂ©crochĂ© leur 3e victoire en 2014, en AlgĂ©rie. Le pays du jasmin a Ă©galement obtenu le titre de vice-champion d’Afrique Ă  cinq reprises et a occupĂ© trois fois la 3e place du classement dans la compĂ©tition fĂ©minine africaine.

La Tunisie, qui espĂšre, cette annĂ©e, s’imposer sur le continent africain, devra faire ses preuves face Ă  l’équipe nationale fĂ©minine congolaise. En effet, le Congo est le champion en titre des 4 derniĂšres Ă©ditions. Soit, la nation la plus sacrĂ©e du groupe B. Pour ce qui est de l’Égypte, sa sĂ©lection nationale fĂ©minine de handball a rĂ©coltĂ© 3 mĂ©dailles de bronze, depuis le lancement de la Coupe d’Afrique des Nations de Handball. À moins d’un coup de thĂ©Ăątre Ă  l’égyptienne, la victoire des pharaonnes Ă  Dakar semble difficile d’accĂšs, mais pas impossible. De mĂȘme pour le Maroc, dont la meilleure performance Ă  la CAN Handball fĂ©minin, remonte Ă  1987, lorsque la sĂ©lection chĂ©rifienne a occupĂ© la 8e position du classement continental.

La coach du National Bank of Egypt SC a indiquĂ© Ă  Taja Sport que l’Égypte parie pour cette CAN sur une composition de handballeuses issues de la nouvelle gĂ©nĂ©ration, aux cĂŽtĂ©s d’autres joueuses expĂ©rimentĂ©es. « D’aprĂšs la liste annoncĂ©e, les joueuses sĂ©lectionnĂ©es Ă©voluent dans le championnat Ă©gyptien. Je pense que l’objectif derriĂšre cela est de permettre aux jeunes joueuses de bĂ©nĂ©ficier pleinement de l’expertise des handballeuses professionnelles et des grands noms du handball africain », a-t-elle ajoutĂ©.

Unique nation nord-africaine du groupe A, l’AlgĂ©rie compte parmi ses effectifs 7 joueuses issues de l’étranger. C’est dans ce sens qu’elle abordera sereinement sa CAN de Handball fĂ©minin. Toutefois, si le Cap-Vert et l’Angola semblent Ă  la portĂ©e des AlgĂ©riennes, celles-ci auront plus de difficultĂ© Ă  dĂ©faire la RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo. Pour rappel, cette sĂ©lection africaine a dĂ©jĂ  remportĂ© le titre de vice-champion d’Afrique. De son cĂŽtĂ©, le Cap-Vert s’est aussi imposĂ© une fois au second rang et trois fois en troisiĂšme position.

L’ensemble des Ă©quipes fĂ©minines participantes ont pris l’avion pour la capitale sĂ©nĂ©galaise, aprĂšs avoir achevĂ© leurs stages de prĂ©paration. Les Égyptiennes se sont dirigĂ©es vers Dakar, directement aprĂšs leur entrainement effectuĂ© en Espagne, puis en RĂ©publique tchĂšque.

De son cĂŽtĂ©, la sĂ©lection algĂ©rienne a organisĂ©, les 5 et 6 novembre, deux matchs amicaux face Ă  la Tunisie. En attendant le coup d’envoi officiel de la CAN 2022 du Handball fĂ©minin, Taja Sport reste alerte


Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest