Lire aussi

رانيا الصقلي تتوج ببطولة المغرب لركوب الأمواج

Ranya Squalli sacrée championne du Maroc de surf

Comme d’habitude, la star du surf marocain, Ranya Squalli, continue de briller dans les compétitions auxquelles elle participe. Cette fois-ci, elle a remporté le championnat du Maroc dans la catégorie féminine Senior, qui s’est déroulé…

Coup d’envoi : la CAN Handball féminin 2022 en chiffres

Plus que quelques heures avant le lancement de la Coupe d’Afrique des Nations de handball féminin (CAN Handball). À l’issue de la compétition, 4 équipes africaines seront qualifiées pour le Championnat du Monde Dames 2023. La 25e édition de la CAN Handball féminin se tiendra à Dakar, du 9 au 19 novembre 2022. Douze nations s’affronteront pour remporter le titre. L’Afrique du Nord y sera représentée par l’Algérie, la Tunisie, le Maroc et l’Égypte.
can handball féminin 2022
كأس إفريقيا لكرة اليد

Au terme du tirage au sort, il s’avère que 3 des sélections féminines nord-africaines figurent dans le groupe B, en plus du Congo et de la Guinée. Une configuration qui promet un spectacle haut en compétitivité et des matchs ouverts, entre l’Égypte, le Maroc et la Tunisie.

Dans le groupe A, les Algériennes devront s’imposer face à la République démocratique du Congo, le Cap-Vert et la redoutable équipe d’Angola. Cette dernière est détentrice du titre à 14 reprises, depuis la création de la Coupe d’Afrique des Nations de handball féminin, au milieu des années 1970.

May Hicham, la coach du National Bank of Egypt SC (1ère division) a indiqué à ce propos : « La concurrence sera très difficile, car la majorité des équipes prennent part à des tournois continentaux et internationaux. De plus, on compte parmi leurs recrues, des handballeuses professionnelles, qui évoluent dans des formations stables. »

En revanche, aucune équipe nationale féminine nord-africaine n’a été tirée au sort dans la poule C, qui comprend le Cameroun, le Sénégal, le Madagascar et la Côte d’Ivoire.

Les première et deuxième équipes de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale. La meilleure équipe, occupant la troisième place de chaque groupe sera qualifiée aussi pour le même tour.

Coup d’envoi : la CAN Handball féminin 2022 en chiffres

La CAN Handball en chiffres

L’équipe nationale féminine tunisienne détient le record de titres remportés par un pays d’Afrique du Nord, à la CAN Handball féminin. Après avoir soulevé la coupe des deux premières éditions de la compétition (Tunisie, 1974 / Algérie, 1976), les Tunisiennes ont décroché leur 3e victoire en 2014, en Algérie. Le pays du jasmin a également obtenu le titre de vice-champion d’Afrique à cinq reprises et a occupé trois fois la 3e place du classement dans la compétition féminine africaine.

La Tunisie, qui espère, cette année, s’imposer sur le continent africain, devra faire ses preuves face à l’équipe nationale féminine congolaise. En effet, le Congo est le champion en titre des 4 dernières éditions. Soit, la nation la plus sacrée du groupe B. Pour ce qui est de l’Égypte, sa sélection nationale féminine de handball a récolté 3 médailles de bronze, depuis le lancement de la Coupe d’Afrique des Nations de Handball. À moins d’un coup de théâtre à l’égyptienne, la victoire des pharaonnes à Dakar semble difficile d’accès, mais pas impossible. De même pour le Maroc, dont la meilleure performance à la CAN Handball féminin, remonte à 1987, lorsque la sélection chérifienne a occupé la 8e position du classement continental.

La coach du National Bank of Egypt SC a indiqué à Taja Sport que l’Égypte parie pour cette CAN sur une composition de handballeuses issues de la nouvelle génération, aux côtés d’autres joueuses expérimentées. « D’après la liste annoncée, les joueuses sélectionnées évoluent dans le championnat égyptien. Je pense que l’objectif derrière cela est de permettre aux jeunes joueuses de bénéficier pleinement de l’expertise des handballeuses professionnelles et des grands noms du handball africain », a-t-elle ajouté.

Unique nation nord-africaine du groupe A, l’Algérie compte parmi ses effectifs 7 joueuses issues de l’étranger. C’est dans ce sens qu’elle abordera sereinement sa CAN de Handball féminin. Toutefois, si le Cap-Vert et l’Angola semblent à la portée des Algériennes, celles-ci auront plus de difficulté à défaire la République Démocratique du Congo. Pour rappel, cette sélection africaine a déjà remporté le titre de vice-champion d’Afrique. De son côté, le Cap-Vert s’est aussi imposé une fois au second rang et trois fois en troisième position.

L’ensemble des équipes féminines participantes ont pris l’avion pour la capitale sénégalaise, après avoir achevé leurs stages de préparation. Les Égyptiennes se sont dirigées vers Dakar, directement après leur entrainement effectué en Espagne, puis en République tchèque.

De son côté, la sélection algérienne a organisé, les 5 et 6 novembre, deux matchs amicaux face à la Tunisie. En attendant le coup d’envoi officiel de la CAN 2022 du Handball féminin, Taja Sport reste alerte…

Twitter
Email
Facebook
LinkedIn
Pinterest