N°2 : Juillet – Décembre 2021
Lire le magazine en langue arabe

Lire aussi

Jeux Méditerranéens 2022

La Tunisie brille de milles feux

Après la lutte, c’est en judo que la Tunisie s’offre un bouquet de médailles aux Jeux Méditerranéens d’Oran 2022. Scénario qui nous rappelle celui de Tarragone en 2018, lorsque les judokates des Aigles de Carthage…

Un an après son lancement, la plateforme Taja remporte son premier prix
La plateforme « Taja » a vécu des moments forts en émotions, dans la nuit du mardi 22 mars, à Casablanca, au Maroc, après avoir remporté le prix du jury du concours « Morocco Sports Awards », dans sa deuxième édition, pour ses deux programmes « Tajara2i » et « Ma3aki », qui ont été diffusés en même temps sur Taja sport et la chaîne 2M, pendant deux mois.
Aziza Nait Sibaha et Mehdi Sekkouri
Aziza Nait Sibaha et Mehdi Sekkouri

Lors d’une cérémonie festive, en présence du champion olympique marocain, Soufiane Bakkali et de plusieurs personnalités influentes de l’industrie du sport, la journaliste Aziza Nait Sibaha, fondatrice de la plateforme Taja, a reçu le prix des mains du père du concours, M. Mehdi Sekkouri, également Président de la Fédération Marocaine des Professionnels du Sport (FMPS).

A cette occasion, Aziza Nait Sibaha a exprimé sa joie et sa fierté du fait de l’obtention de ce prix qui a coïncidé avec le premier anniversaire de la plateforme Taja sport. Elle a souligné qu’une telle victoire mettrait en lumière le sport féminin au Maroc, souhaitant que l’intérêt du secteur privé pour le sport féminin au Maroc puisse s’accentuer en vue d’un meilleur soutien et d’un parrainage accru, surtout que le pays jouit d’un grand potentiel sportif féminin.

Le fondateur du concours, Mehdi Sekkouri, a précisé que les membres du jury avaient choisi les programmes « Tajara2i » et « Ma3aki » parce qu’ils avaient « admiré leur contenu, qui met en avant le sport féminin et qui traite des causes qui touchent directement les jeunes athlètes féminines marocaines ». Il a expliqué qu’« il s’agit d’une opportunité qui permettrait à tout un chacun de prendre conscience des difficultés auxquelles sont confrontées les jeunes athlètes féminines dans notre pays”.

Le prix du jury du concours « Morocco Sports Awards »
Aziza Nait Sibaha, fondatrice de la plateforme Taja

Sur les 80 candidatures qui ont été déposées pour l’édition de 2022, le jury en a présélectionné 16 seulement, pour concourir dans le cadre de six catégories. La plateforme Taja a réussi à s’imposer fortement face aux autres candidats et à remporter le prix, source de motivation pour toute l’équipe de Taja sport qui s’engage à fournir plus d’efforts et à toujours présenter des contenus de qualité.

Share on whatsapp
WhatsApp
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on email
Email